Grenoble stoppe Epinal

La belle série d’Épinal a pris fin. Après neuf victoires d’affilée, les Spinaliens ont fini par tomber. Et c’est à Grenoble qu’ils ont été battus dans un match clairement fermé.

Sébastien Bisaillon a offert la victoire aux Isérois

0-0 à la fin du temps réglementaire, 0-0 après la prolongation. Les deux équipes ont dû se départager aux tirs au but. Sébastien Bisaillon (photo) a offert la victoire aux Isérois (1-0). Épinal garde toutefois la tête du championnat. Mais les Gamyo ne possèdent qu’un tout petit point d’avance sur Grenoble, Angers et Gap. Les Ducs ont remporté face à Rouen l’autre choc de cette 12e journée (5-3). Trois des cinq buts angevins ont d’ailleurs été marqués par des ex-Rouennais : Maxime Lacroix et Yannick Riendeau, auteur lui d’un doublé. Gap, de son côté, n’a pas tremblé à Brest. Les Rapaces s’y sont imposés 1-5 avec un hat-trick de l’international slovène Bostjan Golicic.

Après Lyon, Bordeaux, Dijon et Angers, c’est Chamonix qui a subi la loi des Gothiques (0-3). Briançon, aussi, impressionne. Les Diables Rouges n’ont fait qu’une bouchée de Lyon : 8-1 avec cinq points pour Robin Soudek et six buteurs différents (Robin Soudek donc, ainsi que Sonny Karlsson, Steve Reese, Norbert Abramov, Balint Magosi et Robin Colomban). Strasbourg, enfin, s’est relancé. Mais l’Etoile Noire a eu besoin d’une prolongation pour se débarrasser de Dijon (3-2). Le but de la victoire alsacienne a été inscrit par Jan Pardavy.

Prochaine journée.- Vendredi 11 décembre : Amiens – Strasbourg, Rouen – Briançon, Lyon – Morzine/Avoriaz/Les Gêts. Samedi 12 décembre : Épinal – Chamonix, Bordeaux – Gap, Brest – Grenoble, Dion – Angers. Par ailleurs, trois rencontres comptant pour la 8e journée de championnat, reportée suite aux attentats du 13 novembre, se joueront cette semaine : Strasbourg – Bordeaux le lundi 7 décembre, puis Amiens – Brest et Chamonix – Gap le mardi 8 décembre.