Championnat d’Europe : Amodio a tiré sa révérence avec brio

Il s’en est fallu de peu que Florent Amodio (240,96 pts) ne rejoigne ps Javier Fernandez sur le podium. Mais pour le Français, l’essentiel était ailleurs. Le champion d’Europe 2011, distancé techniquement, avait décidé que ces Championnats d’Europe seraient sa dernière compétition, à 25 ans. Et il a tiré sa révérence avec brio et émotion, patinant un programme sans faute (et avec un quadruple salchow).

« Je suis très fier de moi ! »

Ses inimitables séquences de petits pas sur des percussions brésiliennes et l’émotion qui se dégageait de sa performance lui ont valu une standing ovation du public et des larmes d’émotion de son entraîneur, Nikolaï Morozov. « Je suis très fier de moi, a répété Amodio, qui a patiné quasiment à son meilleur après deux années sans coup d’éclat. La boucle est parfaitement bouclée. »