Patinage/Championnats du monde (hom) : Javier Fernandez un second sacre mondial

Profitant de l’effondrement du Japonais Hanyu, Javier Fernandez, impeccable, a conservé son titre mondial chez les hommes. Le champion de France Chafik Besseghier termine 20e. L’Espagnol, qui paraissait trop loin de son partenaire d’entraînement Yuzuru Hanyu pour envisager l’or mondial, n’a pas laissé sa chance. Mercredi, Hanyu avait survolé le court et assombri l’horizon de ses rivaux qui avaient failli, eux. Le champion olympique avait douze points de marge. Un boulevard, croyait-on. C’était une impasse pourtant. Vendredi sur le libre, le Japonais a subi l’orage. Il avait la jambe fébrile et le timing incertain. Dès l’échauffement, on l’avait vu chuter sur son quadruple salchow. Triste présage qui annonçait la suite: une chute sur un quad, une main posée sur un autre et le triple lutz. Il n’en fallait pas plus pour Fernandez, survolté. Le champion d’Europe a envoyé du lourd et le jury l’a gratifié d’un énorme libre à 216,41 pts (314,93 au final).