Décès de Noh Jin-Kyu

Le champion sud-coréen est décédé des suites d’un cancer des os. Noh Jin-Kyu, champion sud-coréen de short track, est décédé des suites d’un cancer des os à seulement 23 ans. Il avait atteint les sommets de son sport à 18 ans en remportant le classement général des Mondiaux 2011. Cette même année, il avait établi deux records du monde sur 1500 et 3000 mètres. En 2013, les médecins lui avaient diagnostiqué une tumeur bénigne à l’épaule gauche, mais le patineur de vitesse avait refusé de se faire opérer pour pouvoir disputer les JO de Sotchi l’année suivante. Des Jeux auxquels il n’avait pas pu participer en raison d’une fracture à cette même épaule gauche lors d’un entraînement. Finalement opéré en janvier 2014, les médecins avaient découvert une tumeur maligne de 13 centimètres. Il luttait depuis contre le cancer.