Disparition : Gordie Howe, une légende est morte

Gordie Howe, hockeyeur de légende à la longévité rare, s’est éteint à l’âge de 88 ans vendredi. Le monde du hockey sur glace vient de perdre un de ses joueurs les plus mythiques. Décédé vendredi à l’âge de 88 ans, Gordie Howe était surnommé «Monsieur Hockey». Le Canadien, natif du Saskatchewan, détient notamment les records de matches et de saisons jouées en NHL (1767 et 26 respectivement). Il est également le deuxième meilleur buteur de l’histoire derrière Wayne Gretzky (801 buts contre 894). Il avait passé l’essentiel de sa carrière NHL chez les Detroit Red Wings, où il a évolué entre 1946 et 1971, remportant quatre Coupes Stanley, six titres de meilleur joueur de la ligue et six titres de meilleur pointeur. Son numéro, le 9, a été retiré par les Red Wings. Entré au hall of fame en 1972, revenu au jeu l’année suivante dans des ligues mineures, il avait disputé une dernière saison NHL en 1979-1980 à l’âge de 52 ans chez les Hartford Whalers, marquant encore 41 points en 80 matches. Joueur réputé pour ses qualités techniques autant que son jeu très physique, Howe a donné son nom à un hat-trick, qui est réussi lorsqu’un joueur obtient dans le même match : un but, une assistance et une pénalité pour bagarre. Un pont reliant le Michigan (dont Detroit est la ville principale) au Canada porte également son nom : le «Pont international Gordie-Howe». Howe souffrait de la maladie d’Alzheimer et avait été victime d’un sérieux accident vasculaire cérébral (AVC) en octobre 2014.