Patinage/ Grand prix de Marseille : Papadakis-Cizeron ont pris du retard

À cause d’une petite erreur, les Français Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, troisièmes, ont perdu de précieux points sur le programme court. L’impression générale laissée vendredi à Marseille par Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, après leur programme court de la finale du Grand Prix, était excellente. Mais c’est un détail qui a fait la différence. Sur la séquence de pas circulaire, le Français a fait une erreur sur un twizzle, entraînant une perte de trois points pour le couple double champion du monde de danse sur glace. Avec 77,86 points, les Français sont devancés par les champions olympiques 2010 Tessa Virtue et Scott Moir (80,50 pts), mais aussi par les vice-champions du monde américains Maia et Alex Shibutani (77,97 pts). Battus pour la première fois depuis deux ans par Virtue-Moir, il y a deux semaines lors du Trophée NHK, Papadakis-Cizeron voient pour l’instant l’histoire se répéter, même si l’écart de moins de trois points n’est pas irrattrapable. En vue des Championnats du monde, fin mars à Helsinki, une victoire serait très bonne à prendre. Les premiers vainqueurs de la compétition ont été les Russes Evgenia Tarasova et Vladimir Morozov, dans la catégorie couples. Profitant notamment d’erreurs techniques inhabituelles des doubles champions du monde Duhamel-Radford, les médaillés de bronze européens 2015 et 2016 ont remporté la première grande victoire de leur. Chez les femmes, après le programme court la championne du monde russe Evgenia Medvedeva possède une avance confortable sur l’étonnante Canadienne Kaetlyn Osmond (79,21 pts contre 75,54).