Patinage/Championnats d’Europe: Papadakis-Cizeron pour la passe de quatre

À trois semaines des JO, les Français Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron sont les grands favoris pour l’or en danse sur glace. James-Ciprès sont aussi bien placés pour un podium en couples.
Danse : Papadakis-Cizeron très au-dessus (Programme court vendredi, programme libre samedi)
Depuis le début de saison, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron planent sur la danse sur glace mondiale. Les Français ont battu cinq records du monde et sont devenu le premier couple de danse de l’histoire à totaliser plus de 200 pts. Si la lutte sera rude avec les Canadiens Virtue-Moir aux JO (Pyeongchang, 9-25 février), les champions du monde 2015-2016 ont une marge considérable sur leurs concurrents européens et devraient empocher leur quatrième titre continental consécutif. Les Italiens Cappellini-Lanotte et les deux couples russes Bobrova-Soloviev et Stepanova-Bukin se battront pour les médailles d’argent et de bronze, les deux autres couples français (Abachkina-Thauron et Lauriault-Le Gac) pour la place olympique encore à pourvoir.
Couples : James-Ciprès ont une carte à jouer (Programme court mercredi, programme libre jeudi)
En l’absence des Allemands Savchenko-Massot, qui ont préféré se réserver pour les JO, trois couples se détachent : deux sont Russes (les tenants du titre Tarasova-Morozov et Stolbova-Klimov), un Français. En pleine progression, Vanessa James et Morgan Ciprès espèrent faire mieux que leur médaille de bronze, l’an passé. Avec deux programmes sans faute, ils peuvent même espérer l’emporter.
Hommes : Fernandez, encore et toujours ? (Programme court mercredi, programme libre vendredi)
Depuis 2013, il est invaincu aux Championnats d’Europe. Javier Fernandez tentera cette semaine de remporter un sixième titre consécutif. L’Espagnol, champion du monde en 2015 et 2016, a connu un début de saison mitigé, échouant à se qualifier pour la finale du Grand Prix. Malgré tout, il reste favori au niveau européen, même si il devra se méfier du Russe Mikhail Kolyada, en pleine progression et médaillé de bronze lors de la finale du Grand Prix en décembre. Le Français Chafik Besseghier, qualifié pour les JO, tentera de se rapprocher du top 10.
Femmes : le retour de Medvedeva (Programme court jeudi, programme libre samedi)
Blessée au pied, Evgenia Medvedeva a renoncé à la finale du Grand Prix et aux Championnats de Russie et fait son retour à Moscou. Invaincue depuis deux ans et double tenante du titre, elle joue gros cette semaine : la Russe doit maintenir sa suprématie et repousser les assauts de sa partenaire d’entraînement Alina Zagitova. Maria Sotskova devrait compléter un podium 100% russe à moins que l’éternelle Italienne Carolina Kostner (30 ans, cinq fois championne d’Europe) ne parvienne à s’y inviter. Maé-Bérénice Meité et Laurine Lecavelier s’affronteront une dernière fois avant l’annonce de la sélection olympique.

Source: www.lequipe.fr