Hockey/Synerglace Ligue Magnus : deux pour le prix d’un…

Les Scorpions de Mulhouse ont enregistré hier les signatures des attaquants suédois Oscar et Victor Ahlström. Ces frères jumeaux (32 ans), qui ont joué toute leur vie ensemble, pourraient être qualifiés dès vendredi.C’est ce qui s’appelle faire d’une pierre deux coups. Ça tombe bien puisque les Scorpions de Mulhouse étaient à la recherche de deux joueurs depuis le départ de Bryan Kolodziejczyk et la retraite de Yorick Treille, aujourd’hui coach de l’escadron haut-rhinois. Hier, ils ont annoncé la signature des jumeaux Ahlström, Victor et Oscar. Deux ailiers suédois qui ont la particularité d’avoir fait toute leur carrière ensemble. En souffrance dans le secteur offensif depuis le début de la saison – avec 2,2 buts par match, ils disposent de la moins bonne attaque de la Ligue Magnus -, les Scorpions étaient dans l’obligation de se renforcer. En qualité comme en quantité. Sur le papier, les frères Ahlström semblent répondre aux attentes du club mulhousien. Les natifs de la banlieue de Stockholm ont disputé plus de 200 matches en SHL, l’élite suédoise, 244 en Allsvenskan (D2 suédoise où le néo-capitaine mulhousien Kévin Hecquefeuille avait fini la dernière saison) et 78 en AlpsHL (championnat qui réunit des équipes autrichiennes, slovènes et italiennes). Victor et Oscar Ahlström ont évolué les deux dernières saisons au Ritten Sport de Renon (Italie), où ils tournaient tous les deux à plus ou moins un point de moyenne par match (35 buts et 47 passes en 79 rencontres pour Victor, 39 buts et 41 passes en 78 rencontres pour Oscar).

Sevcenko out pour la saison ?

Ces deux arrivées vont gonfler les rangs d’une équipe qui n’a pas été épargnée par les blessures et qui tourne depuis plusieurs journées avec une ligne en moins. Et qui risque de devoir se passer d’Arturs Sevcenko jusqu’à la fin de la saison. Le feu follet letton souffre d’une fracture à un pied depuis la 2e journée de championnat et devra se faire opérer prochainement. Onzièmes du championnat avec 16 points, les Scorpions de Mulhouse doivent maintenant engranger un maximum de points au cours des dix prochains jours. Il leur reste encore cinq matches à disputer jusqu’à la trêve internationale, le 6 décembre. À pareille période la saison dernière, ils comptaient 19 points et neuf unités de retard sur le dernier qualifié pour le play-offs. Ce qui ne les avait pas empêchés d’intégrer le top 8 à la fin de la saison régulière (les déboires d’Épinal avaient grandement aidé…). Cette année, ils ne sont « qu’à » sept longueurs du 8e , Chamonix. Tout ne va pas si mal, donc. Les Scorpions espèrent même que tout ira rapidement mieux. Et ils comptent sur les frères Ahlström pour leur indiquer le chemin à suivre.

Source : www.lalsace.fr