Hockey/Synerglace Ligue Magnus (39e et 40e journée) : Gap qualifié, Strasbourg éliminé

À l’issue d’un week-end à deux journées avant la trêve internationale, Mulhouse continue sa remontée avec ses 7ème et 8ème succès de rang. Concernant la course aux playoffs, Gap (photo) est le cinquième club qualifié et Strasbourg le premier éliminé. Côté étoiles individuelles, les heureux élus se nomment Ervins Mustukovs, Yanick Riendeau, Guillaume Leclerc, Loïc Farnier, Matija Pintaric et Benjamin Lagarde. Découvrez le bilan complet des 39ème et 40ème journées de Synerglace Ligue Magnus.

Pour les supporters des Scorpions, les sensations sont au rendez-vous ces derniers temps. Ce week-end, Mulhouse vient tout simplement de boucler un grand huit ! Les victimes de l’état de forme mulhousien se nomment Gap (2-1) et Anglet (3-4). Forts de cette incroyable série, les Mulhousiens sont revenus à un point de Chamonix, actuel détenteur du dernier ticket pour les playoffs. Problèmes : les hommes de Yorick Treille affichent un match de plus au compteur et ont un calendrier très compliqué. Ils défieront successivement Grenoble et Rouen à l’extérieur avant de terminer la saison régulière en recevant Angers. Pour espérer participer aux phases finales, il faudra donc prendre des points face aux 3 premiers du classement… En attendant de relever ce défi, les Scorpions pourront souffler à l’occasion de la trêve internationale.

Les étoiles de la 39journée

1ère étoile : Ervins Mustukovs (Mulhouse, vainqueur 2-1 de Gap)

C’est la cinquième fois de la saison que le Letton dépasse les 40 arrêts en un match ! Si les quatre précédents avaient été réalisés sous les couleurs de Nice, cette première avec Mulhouse a été synonyme d’un succès aussi étriqué qu’important face à un mieux-classé.
2ème étoile : Yanick Riendeau (Anglet, vainqueur 5-4prl de Strasbourg)

Après avoir égalisé à 2-2 (30″18), Riendeau a récidivé à 27 secondes de la sirène pour offir une prolongation au public de La Barre. Le Canadien s’est ensuite transformé en passeur pour le but vainqueur, oeuvre de Dominic Jalbert.
3ème étoile : Guillaume Leclerc (Grenoble, vainqueur 5-1 de Lyon)

Le jeune attaquant tricolore a montré la voie à ses coéquipiers en ouvrant le score (6″54). Il s’est ensuite offert son sixième doublé de la saison en marquant le quatrième but grenoblois (26″34). Il devient ainsi le meilleur buteur des BDL avec 28 réalisations !

Les étoiles de la 40journée

1ère étoile : Loïc Farnier (Angers, vainqueur 3-2 à Amiens)

Dans ce duel pour le podium, le #9 angevin s’est révélé décisif en marquant les deux premiers buts de la partie ! Un deuxième doublé pour l’attaquant de 22 ans qui tombe à pic pour les Ducs (le premier datant du 22 janvier à Nice).

2ème étoile : Matija Pintaric (Rouen, vainqueur 2-1 à Bordeaux)

Auteur de 41 arrêts, le portier slovène s’est encore montré précieux dans la performance des Dragons. S’il n’a pas conservé sa cage inviolée, jamais Pintaric n’avait été contraint à autant d’arrêts en un match !

3ème étoile : Benjamin Lagarde (Chamonix, vainqueur 5-1 de Strasbourg)

Assistant sur l’ouverture du score, Lagarde a enfilé le costume de buteur pour les deuxième et troisième réalisations inscrites à Richard Bozon dimanche. C’est la troisième fois que le Canadien marque trois points en une rencontre.

Le classement après la 40journée

Rouen continue d’augmenter son record de points avec une neuvième victoire consécutive.

Deuxième équipe la plus en forme, Mulhouse revient tout proche de la zone des playoffs.

Malgré ses deux défaites du week-end, Gap est le cinquième club qualifié pour les phases finales.

Angers grimpe sur le podium en éjectant Amiens.

Avec une neuvième défaite de rang, Lyon est désormais avant-dernier.

Accusant 17 points de retard sur la 8ème place détenue par ChamonixStrasbourg est le premier club éliminé de la course aux playoffs.

 

RG / Equipe PTS MJ
1/ Rouen 109 40
2/ Grenoble 98 40
3/ Angers (+1) 70 40
4/ Amiens (-1) 67 40
5/ Gap 59 40
6/ Nice (+1) 54 41
7/ Bordeaux* (-1) 52 40
8/ Chamonix 46 40
9/ Mulhouse (+2) 45 41
10/ Anglet (-1) 42 39
11/ Lyon (-1) 40 39
12/ Strasbourg 29 40

 

* Bordeaux a été sanctionné d’un retrait de 9 points. Conciliation du CNOSF du 24/08/2018 à retrouver en cliquant ici.

Les 8 premiers sont qualifiés en playoffs (en vert apparaissent les clubs déjà qualifiés).

Les 4 derniers disputeront la Poule de Maintien (Strasbourg est assuré de la disputer).