Patinage artistique/Violences sexuelles : Didier Gailhaguet saisit le Tribunal administratif

L’ancien président de la Fédération française des sports de glace Didier Gailhaguet a saisi le Tribunal administratif de Paris. Dans son viseur : Roxana Maracineanu et le ministère des Sports.
C’est désormais chose faite. Les avocats de Didier Gailhaguet, Me William Bourdon et Me Vincent Brengarth, ont déposé mercredi un recours en responsabilité devant le Tribunal administratif de Paris. Pris dans une tourmente ministérielle et médiatique, le patron de la Fédération française des sports de glace Didier Gailhaguet avait démissionné de son poste le 8 février, emporté par le scandale des violences sexuelles à la FFSG. Dès le 3 février, la ministre des Sports Roxana Maracineanu avait notamment réclamé son départ de la Fédération, agitant la menace d’un retrait de la délégation ministérielle de la FFSG si Gailhaguet s’entêtait à faire la sourde oreille. Le 25 mai, l’ancien patron du patin bleu avait fait savoir à la ministre combien il n’avait guère apprécié sa démarche, lui adressant une demande préalable en indemnisation d’un montant de 302 550 euros en raison du préjudice subi. En retour, le 29 mai, le cabinet de Roxana Maracineanu avait opposé une fin de non-recevoir à cette demande. L’étape suivante semblait donc être le Tribunal administratif. Roxana Maracineanu et le ministère vont devoir répondre de leur gestion de ce dossier devant la Justice.