Hockey/Synerglace ligue Magnus : Gagnon est déjà d’attaque

Alors que le recrutement est quasiment terminé, le nouvel entraîneur des Scorpions de Mulhouse Alexandre Gagnon attend impatiemment de pouvoir venir en France pour découvrir l’environnement de la Ligue Magnus, qui devrait démarrer fin septembre, avec une équipe dont il apprécie déjà les contours. Si cela ne tenait qu’à lui, il aurait déjà sauté dans le premier avion pour quitter la région de Montréal et venir s’installer en Alsace. Mais Alexandre Gagnon doit encore s’armer de patience, puisque le Canada procède tout doucement au déconfinement avec « 15 jours de décalage par rapport à la France », souligne le nouvel homme fort des Scorpions. « Les patinoires et les piscines ont déjà rouvert leurs portes, mais pas les bars ni les restaurants, même si ça ne devrait plus tarder. Maintenant, j’ai hâte d’être à Mulhouse, de découvrir la ”team” et de commencer à travailler pour cette saison de Ligue Magnus. » Ce sera d’ailleurs la première en tant que coach pour cet ex-défenseur de 32 ans, qui avait joué une saison en France, à Mont-Blanc, en 2009-2010.

« Je ne veux pas de paresseux »

Bloqué chez lui, à Saint-Jérôme dans la banlieue nord de Montréal, Gagnon n’a néanmoins pas perdu son temps. Il a rapidement bâti une équipe qu’il a voulue à son image, « dans la continuité de ce qu’avait construit Yorick Treille (son prédécesseur) et tournée vers l’offensive ». Offensive, mais aussi – et surtout – disciplinée : « Pour moi, tout le monde doit défendre. Ça, c’est non négociable. D’ailleurs, des joueurs unidimensionnels uniquement tournés vers l’attaque, ça ne devrait même pas exister. » C’est pourquoi il a pris un soin tout particulier à étudier les profils de ses joueurs. « Comme un défenseur doit attaquer, un attaquant doit défendre. Mais ça ne veut pas dire que j’ai une vision ultra-défensive du hockey. J’ai plutôt une vision proactive, je laisse beaucoup de libertés à mes joueurs. Je veux qu’ils créent du jeu, mais surtout pas qu’ils soient paresseux défensivement. »

« Je dispose de toute la palette qu’un entraîneur souhaite avoir »

Les joueurs qu’il a recrutés correspondent à cette image du hockey que prône l’ancien coach de Chambéry. Que ce soit par exemple pour les attaquants Campbell, Drover, Lessard et Marcotte (tous Canadiens comme lui), il a toujours souligné leur capacité à se sacrifier pour l’équipe. « Mais ce qui est intéressant dans le recrutement, c’est qu’il y a différents styles de joueurs. Des garçons physiques, d’autres rapides, des buteurs, des joueurs intelligents, des travailleurs. J’avais ciblé des joueurs précis et je suis assez content d’avoir pu les faire signer, même s’ils avaient d’autres propositions ailleurs. Ça n’a pas été dur de les convaincre de nous rejoindre : la bonne saison des Scorpions (qualifiés pour les demi-finales des play-offs avant l’arrêt des compétitions) leur a donné envie de venir à Mulhouse. Je n’ai pas fait beaucoup d’offres, d’ailleurs. Je dispose de toute la palette qu’un entraîneur souhaite avoir. À moi maintenant de réussir les bonnes associations pour avoir des ”momentums” (temps forts) sur toutes les lignes. » « Satisfait » de ce recrutement « malgré une petite baisse de budget en raison des récents événements liés au Covid-19 », Alexandre Gagnon n’attend plus que la signature d’un défenseur pour boucler le premier volet de la saison 2020-2021. Il guette maintenant le feu vert pour démarrer l’entraînement, vraisemblablement six semaines avant la reprise de la Ligue Magnus, programmée – si la situation sanitaire le permet, évidemment – fin septembre. « C’est cette tendance qui se dessine, on aura un peu plus d’informations ce vendredi. C’est difficile de rester là sans savoir, pour moi comme pour les joueurs. Ces derniers arriveront à Mulhouse début août. Moi, un peu avant j’espère… »

Propos recueillis par Marc Calogero (L’Alsace)

EFFECTIF

Gardiens : Papillon, Charpentier. Défenseurs : A. et I. Esipov, Hecquefeuille, Laakso, Melin, Salve. Attaquants :Campbell , Cruchandeau, Downey , Drover , Germond , Jurik, Lessard , Loizeau, Marcotte , Msumbu , Mugnier , Rousseau, Ten Braak. NB : en gras, les recrues.