Hockey: Tim Bozon transféré de Genève à Lausanne

L’attaquant international français quitte Genève-Servette dans le cadre d’un échange avec Lausanne, où il retrouvera son compatriote Floran Douay. Tim Bozon évoluera finalement bien à Lausanne en 2020-2021, l’opération a été confirmé par le club romand. Le transfert de l’attaquant français de Genève-Servette (1,86 m, 26 ans) avait été annoncé dans les médias il y a près d’un mois, dans le cadre d’un échange impliquant Joël Vermin, l’attaquant suisse déclaré indésirable dans le vestiaire lausannois, mais l’opération n’avait pu se faire dans un premier temps. Les deux clubs riverains du lac Léman avaient procédé à un premier échange qui avait envoyé à Lausanne un autre Français, Floran Douay. Une seconde transaction vient finalement d’être conclue, qui expédie Vermin à Genève, Lausanne récupérant Tim Bozon et le jeune attaquant Petr Cajka.

Formé en Suisse, il ne compte pas dans le quota d’étrangers

Le fils aîné de Philippe Bozon, le sélectionneur des Bleus, conclut donc deux saisons mitigées chez les Grenats (11 buts, 17 assistances en 84 matches). Après avoir frôlé la mort en 2014 à la suite d’une méningite foudroyante, le joueur drafté en NHL par Montréal (au 64e rang en 2012) avait remporté une première grande victoire en retrouvant le hockey de haut niveau. S’il n’a pour l’instant pas pu confirmer l’immense potentiel qui se dessinait avant sa maladie, l’international tricolore garde une certaine cote en Suisse, où il a l’avantage de ne pas compter dans le quota de joueurs étrangers car il a été formé dans le pays. « Tim est un attaquant énergique au gabarit impressionnant, qui a déjà montré, en National League et en Championnat du monde, qu’il peut être un joueur clé dans les matchs importants, a déclaré John Fust, le directeur sportif de Lausanne. Nous voulons développer avec lui tout le potentiel offensif qu’il a démontré en Amérique du Nord. »

source: www.lequipe.fr