Patinage artistique : Papadakis et Cizeron ne disputeront que les Championnats du monde cette saison

Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, quadruples champions du monde de danse sur glace, ont décidé de se concentrer uniquement sur les Championnats du monde de Stockholm, en mars 2021. Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron auraient dû lancer leur saison vendredi lors des Internationaux de France mais la compétition a été annulée il y a plusieurs semaines. Lors d’une interview à L’Equipe, l’AFP et France télévision, les vice-champions olympiques ont annoncé qu’ils ne participeraient qu’à une seule compétition cette saison, les Championnats du monde, qui doivent se dérouler du 24 au 27 mars 2021 à Stockholm. « On s’est dit que ce qui était le plus raisonnable, c’est de viser les Championnats du monde, qui sont la compétition la plus importante de la saison », a déclaré Gabriella Papadakis.

Quatre fois champions du monde (2015, 2016, 2018 et 2019), les Français attendaient avec impatience les Championnats du monde 2020 à Montréal, où ils s’entraînent depuis 2014, mais la compétition avait été annulée une semaine avant la date prévue à cause de la pandémie de Covid-19. De retour à l’entraînement en juin après le confinement, les danseurs n’ont pas patiné en compétition depuis Championnats d’Europe à Graz, et ont simplement montré quelques extraits de leur programme libre (un flamenco patiné de manière contemporaine) lors d’un show en ligne en septembre.

Si Guillaume Cizeron a un visa qui lui permet de voyager, ce qui lui a permis de rentrer en France il y a deux semaines, ce n’est pas le cas de sa partenaire. Gabriella Papadakis n’est en effet pas assurée de pouvoir passer la frontière canadienne si elle quitte le pays. Un casse-tête administratif qui ne peut pas être résolu tant que le Canada n’a pas levé ces mesures renforcées, mises en place pour lutter contre la pandémie.

« On n’avait pas envie de se retrouver bloqués en Europe, ou d’être séparés, explique Guillaume Cizeron. Et on voulait arrêter les désillusions des compétitions annulées. On préfère être concentrés sur l’entraînement à Montréal jusqu’aux Championnats du monde. »

Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ne participeront donc pas aux Championnats de France en décembre ni aux Championnats d’Europe à Zagreb en janvier prochain (si la compétition est maintenue). Cinq fois sacrés (de 2015 à 2019), les Français avaient terminé deuxièmes de l’édition 2020 à Graz, derrière les Russes Victoria Sinitsina et Nikita Katsalapov. Le couple avait ensuite expliqué avoir eu une préparation perturbée et même avoir envisagé le forfait car Gabriella Papadakis, souffrant d’un surmenage physique et émotionnel, n’avait pu que très peu s’entraîner les semaines précédant la compétition.

Le record de six titres des danseurs soviétiques Liudmila Pakhomova-Alexander Gorshkov (entre 1969 et1976) tiendra donc au moins jusqu’en 2022.

Le seul titre qui manque aux Français en l’or olympique. En 2018 à Pyeongchang, lors d’une compétition perturbée par un problème de costume, les Français avaient été médaillés d’argent derrière les Canadiens Tessa Virtue et Scott Moir, qui ont depuis pris leur retraite.