Patinage/Championnats du Monde (Stockholm) : Mishina-Galliamov en or, pas de quota olympique pour la France

Les Russes Anastasia Mishina et Aleksandr Galliamov ont décroché le titre mondial en couple, à Stockholm (Crédit photo : Anders Wiklund/Reuters). Les Français n’ont pas décroché de billet pour les JO 2022 de Pékin. Anastasia Mishina et Aleksandr Galliamov sont devenus champions du monde pour leur première participation, jeudi soir (25/03/2021). Un titre surprise, même si les champions du monde juniors 2019 ne viennent pas de nulle part. Malgré leur inexpérience, les Russes, qui patinaient leur programme libre sur Queen (Bohemian Rapsody et le prémonitoire We are the champions), ont été les plus solides, obtenant un total de 227,59 pts. Les tenants du titre, les Chinois Sui Wenjing et Han Cong, ont fauté comme souvent sur les sauts parallèles et sont en argent. Leaders après le court, les Russes Boikova-Kozlovski sauvent in extremis le bronze à l’issue d’un programme émaillé d’erreurs.

Les Français en échec

Côté français, la compétition a été ratée : Coline Keriven et Noël-Antoine Pierre éliminés dès le programme court mercredi, Cléo Hamon et Denys Strekalyn vingtièmes et derniers jeudi avec un total de 144,84 pts. On savait que la succession de Vanessa James et Morgan Ciprès, champions d’Europe 2019, désormais retraités, serait difficile. Les deux couples de Bercy repartent de Suède sans quota olympique. Il faudra passer par le Nebelhorn Trophy du 22 au 25 septembre prochain et essayer de décrocher l’un des trois derniers quotas disponibles pour les JO de Pékin.

Source : L’Equipe ; Clémentine Blondet