Hockey/NHL : Le nouveau cluster qui touche les Canucks de Vancouver

La ligue nord-américaine a les yeux rivés sur la franchise canadienne de Vancouver, où plus de vingt cas positifs au Covid-19 ont été recensés, et qui est à l’arrêt. Plus de la moitié des joueurs des Canucks de Vancouver, la franchise canadienne de NHL cinquième de la division Nord (16 victoires-21 défaites), sont à l’isolement. Plus d’une vingtaine de cas positifs à la Covid-19 ont été recensés -dont 19 joueurs et au moins trois coaches- au sein de l’équipe où évolue le Français Antoine Roussel, lui-même positif. Selon les informations recueillies par ESPN, plusieurs membres de la formation ont développé des symptômes, certains se trouvant dans un état de forme très dégradé.

Selon ESPN, des joueurs fortement déshydratés seraient sous intraveineuse

Un joueur aurait, selon le média US, évoqué des cas sévères de déshydratation chez des coéquipiers, dont certains seraient traités par intraveineuse à leur domicile. Des sources indiquent que de nombreux membres des familles des personnes testées positives auraient également été contaminés. Ce qui fait planer autour de l’affaire le spectre du dangereux variant P1 de la Covid-19, dit aussi « variant brésilien », plus contagieux et létal, et dont la circulation active, actuellement à Vancouver, alarme les autorités locales. « Nos joueurs, coaches et leurs familles sont reconnaissants des messages qu’ils ont reçus et nous espérons tous un retour à la normale au plus vite », a réagi la franchise dans un communiqué dimanche.

Reprise repoussée sine die

La réouverture du centre d’entraînement, initialement programmée mardi, est repoussée jusqu’à nouvel ordre. Le premier cas de Vancouver, qui devait retrouver la glace ce jeudi, avait été détecté mardi dernier. Adam Gaudette avait dû quitter l’entraînement après l’annonce d’un test positif. Il était deux jours plus tard suivi à l’isolement par Travis Hamonic, et dès le vendredi par Alexandre Edler, Braden Holtby, Quinn Hughes, Zack MacEwen et Antoine Roussel. Ce week-end, la liste s’est allongée, avec Travis Boyd, Thatcher Demko, Jayce Hawryluk, Bo Horvat, Tyler Motte, Tyler Myers, Brandon Sutter, Jalen Chatfield et Marc Michaelis. La Ligue s’inquiète de voir toute l’équipe être positive au Covid-19. Dans cette optique, certaines sources avancent que la NHL réfléchirait à repousser la fin de la saison régulière dans la division nord et de faire jouer des matches après le 11 mai. Montréal avait déjà dû faire face à des cas positifs, conduisant au report de quatre rencontres au mois de mars. Les joueurs du Canadien ont depuis repris. Début février, la NHL avait renforcé son protocole en raison d’une augmentation des cas positifs. Pas moins de 45 matches ont été reportés cette saison en NHL du fait de l’application du protocole sanitaire lié à l’épidémie.

Source : L’Equipe ; Y.O.