Hockey/Division 1 (Final Four) : Le titre pour Marseille !

La Finale du Final Four de Division 1 s’est déroulée le dimanche 25 avril à l’Aren’Ice de Cergy-Pontoise. Marseille a remporté le titre de champion de Division 1 face à Strasbourg (1-5). Un premier trophée dans l’histoire des Spartiates (Crédit photo : Yoann Coppel).

Strasbourg – Marseille

Le match s’annonçait intense et il l’a été ! Si les Strasbourgeois ont tenté de prendre le jeu à leur compte, ce sont les Spartiates qui prennent les devants par l’intermédiaire de Maxim Makarov (0-1, 06″14). L’Étoile Noire tente de revenir mais Yssah Mensah bute en face à face sur un Hunter Vorvaintraitable lors de ce premier tiers. Les Marseillais auraient pu alourdir le score en supériorité. Le gardien alsacien a sorti le grand jeu afin de ne pas encaisser un nouveau but.

Un second tiers avec plus d’indiscipline des deux côtés. Augustin Nalliod-Izacard récidive après son but de la veille, son tir finit dans le toit du but de Tomas Hiadlovsky (0-2, 22″11). Les Marseillais vont même mener de trois buts d’écart avec un doublé signé Maxim Makarov. Le Russe dévie le tir de Paul Joubert et permet aux Spartiates d’accroître leur avance (0-3, 34″42). C’est en supériorité que l’Étoile Noire va revenir dans le match grâce à Samuel Rousseau. Le #67 propulse le palet dans la cage du portier adverse (1-3, 39″17) à moins d’une minute de la fin du tiers.

Les Marseillais n’ont pas laissé le temps aux Alsaciens de revenir puisque Benjamin Villiot remet son équipe à trois longueurs d’avance en tirant dans la lucarne du gardien de Strasbourg (1-4, 53″33). Les Spartiates vont crucifier leur adversaire à 20 secondes de la sirène. Alexander Lebedev, buteur en demi-finale, contourne Tomas Hiadlovsky et inscrit le but qui scellera le sacre des Bleu et Blanc (1-5, 59″41). Les Spartiates de Marseille sont champions de Division 1 à l’issue de ce Final Four !

Commentaires d’après-match (au micro de la FFHG) :

Luc Tardif jr (entraîneur de Marseille) : « Le match d’aujourd’hui a été assez plein même si Strasbourg a eu pas mal de chances aussi de marquer à des moments cruciaux, mais Hunter (Vorva) a vraiment fait un tournoi solide, il ne pouvait rien lui arriver. On a vraiment joué avec sacrifice, on s’est jeté sur les shoots je ne sais pas combien de fois. Le match d’hier était déjà énorme, mais ce soir on va vraiment profiter, ça a déjà commencé dans le vestiaire. Après une saison aussi difficile, finir comme ça, c’est top. Je les félicite vraiment, ils ont été forts mentalement, soudés, tout ce qu’il fallait pour remporter cette victoire. »

Nicolas Deshaires (capitaine de Marseille) : « C’est une énorme joie d’apporter ce premier titre à Marseille. On a pris vraiment match après match sans s’enflammer. […] C’est une année tellement particulière pour tous les clubs que c’est vraiment une excellente décision de geler les montées et descentes. Cela a été difficile pour tous les clubs, pour certains plus que d’autres, donc c’est aussi bien qu’on gèle tout ça. Ça n’enlève absolument rien à notre titre. On aura d’autres occasions de monter, j’en suis sûr. Le club de Marseille se développe et on aura des occasions plus tard. »

Final Four de Division 1 à l’Aren’Ice

Dimanche 25 avril – Finale :

  • Strasbourg 1-5 Marseille (0-1 ; 1-2 ; 0-2)Strasbourg – Marseille 1-5 (0-1, 1-2, 0-2)
    Dimanche 25 avril 2021 à 18h00 à l’Aren’Ice de Cergy-Pontoise. Huis clos.
    Arbitres : Jimmy Bergamelli et Marie-Tjana Picavet assisté de Quentin Ugolini et Johan Fauvel.
    Pénalités : Strasbourg 14′ (2′, 4′, 8′) ; Marseille 10′ (0′, 4′, 6′).
    Tirs : Strasbourg 24 (10, 10, 4) ; Marseille 42 (6, 19, 17).Évolution du score :
    0-1 à 06’14 : Makarov assisté de Joubert
    0-2 à 22’12 : Nalliod-Izacard assisté de G. Villiot et B. Villiot
    0-3 à 34’42 : Makarov assisté de Joubert et Chausserie-Laprée
    1-3 à 39’17 : Rousseau assisté de Trudeau et Hoehe (sup. num.)
    1-4 à 53’33 : B. Villiot assisté de Morillon et Villain
    1-5 à 59’41 : Lebedev assisté de Joubert et Chausserie-Laprée (sup. num.)Strasbourg (2′ pour surnombre)

    Attaquants :
    Corentin Cruchandeau (-1) – Samuel Rousseau (-1) – Sébastien Trudeau (C, -1, 2′)
    Alejandro Burgos (-1) – Louis Olive (A, -1) – Lucas Sénéchal (-1, 2′)
    Théo Lobstein (-1) – Elias Leprieult (-2) – Yssah Mensah (-2, 2′)
    Colin Delatour – Arthur Pousse (-1) – Paul Fillod

    Défenseurs :
    Colton Waltz (-2) – Eliot Weber (2′)
    Pierrick Hoehe (A, -2, 4′) – Kevin Massy (-2)
    Thibaut Colombin (-2)

    Gardien :
    Tomas Hiadlovsky

    Remplaçants : Fabien Glanchant (G), Léopold Beckmann. Absents : Jan Safar (Covid-19), Eddy Thonessen (Covid-19), Michal Duras (Covid-19), René Jarolin.

    Marseille

    Attaquants :
    Maksim Makarov (+2) – Paul Joubert (+2) – Rudolfs Maslovskis (A, +3)
    Aleksandr Lebedev (+1) – Artyom Dmitrichev – Henri Ruotsalainen (2′)
    Gaëtan Villiot (+1) – Augustin Nalliod-Izacard (+2, 2′) – Benjamin Villiot (+2)
    Joan Cerda – Flavien Fondadouze – Thomas Raby

    Défenseurs :
    Aurélien Chausserie-Laprée (+1) – Colin Morillon (A, +1)
    Nicolas Deshaies (C, +1) – Lucas Villain (+2, 2′)
    Artjoms Lapiks (+1, 4′) – Louis Cirgues (+1)

    Gardien :
    Hunter Vorva

    Remplaçant : Benoît Niclot (G).

Samedi 24 avril – Demi-finales :

  • Nantes 2-5 Marseille
  • Strasbourg 4-3 Neuilly-sur-Marne