Hockey/NHL : Vasilevskiy remporte le trophée Conn-Smythe

Le gardien russe a propulsé le Lightning vers un deuxième triomphe consécutif de la Coupe Stanley

Andrei Vasilevskiy est devenu le 14e gardien à remporter le trophée Conn-Smythe, remis au joueur le plus utile à son équipe en séries éliminatoires de la Coupe Stanley selon un vote des membres de l’Association des joueurs de la LNH (AJLNH). Vasilevskiy a mis la main sur le trophée après avoir aidé le Lightning de Tampa Bay à remporter la Coupe Stanley pour la deuxième saison d’affilée en battant les Canadiens de Montréal. Il a réalisé 22 arrêts dans un gain de 1-0 lors du match no 5 de la Finale de la Coupe Stanley au Amalie Arena de Tampa, mercredi. Le gardien du Lightning a terminé le tournoi printanier avec 16 victoires, une moyenne de buts alloués de 1,90, un pourcentage d’arrêts de ,937 et cinq blanchissages. « Nous tenons peut-être pour acquis qu’il est excellent, et il le prouve depuis quelques années, a affirmé l’entraîneur du Lightning Jon Cooper. Et je crois que ça ne fait que commencer. »

Le défenseur du Lightning Victor Hedman a remporté le Conn-Smythe la saison dernière, mais Vasilevskiy aurait également été un excellent candidat en vertu de ses 18 victoires en 25 départs, sa moyenne de 1,90 et son taux d’efficacité de ,927. Cette saison, il est toutefois devenu le premier gardien à mettre la main sur le Conn-Smythe depuis 2012, quand Jonathan Quick l’a gagné avec les Kings de Los Angeles. C’est la 17e fois qu’un gardien remporte le trophée Conn-Smythe depuis l’introduction du prix en 1965.

Patrick Roy l’a remporté trois fois, avec les Canadiens en 1986 et 1993 et avec l’Avalanche du Colorado en 1996. Bernard Parent l’a remporté deux fois de suite avec les Flyers de Philadelphie en 1974 et 1975. « Il est question de l’expérience et de la performance de l’équipe devant toi, a souligné Vasilevskiy. Pendant les deux derniers tournois, nous avons été plutôt constants pendant les quatre rondes. Quand une équipe joue aussi bien devant toi, ça te donne beaucoup de confiance et tu tentes de l’aider d’une quelconque manière et de faire de ton mieux chaque soir pour les gars. »

Grâce à sa victoire dans le match no 5, Vasilevskiy a signé un jeu blanc pour mettre un terme aux cinq dernières séries du Lightning, si on remonte à la victoire de 2-0 lors du match no 6 de la Finale face aux Stars de Dallas la saison dernière. En 23 départs, Vasilevskiy a accordé deux buts ou moins dans 14 d’entre eux, incluant un but ou moins dans 11 matchs. Il a affiché un pourcentage d’arrêts supérieur à ,900 dans 16 de ces matchs. « Soir après soir, il est le pilier de cette équipe, a dit le défenseur du Lightning Ryan McDonagh au sujet de Vasilevskiy. Je n’ai que de bons mots à dire à son endroit. »

Avant la Finale, Vasilevskiy a admis avoir hâte de se mesurer au gardien des Canadiens Carey Price et qu’il en faisait une affaire personnelle. Il a réussi haut la main. Vasilevskiy a réalisé 18 arrêts dans une victoire de 5-1 lors du match no 1, 42 arrêts dans un gain de 3-1 lors du match no 2 et 32 arrêts dans une victoire de 6-3 dans le match no 3. « Il faut que quelqu’un soit le meilleur, a dit Cooper. Il faut ultimement tendre le flambeau. Carey porte encore le flambeau, mais les gars comme “Vasy” commencent à prendre le relais. »

par Dan Rosen @drosennhl / Journaliste principal NHL.com