Patinage/Internationaux de France (Grenoble) : Papadakis et Cizeron se qualifient pour la finale du Grand Prix

Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, les quadruples champions du monde de danse sur glace, ont remporté samedi les Internationaux de France avec 221,25 pts. Ils se qualifient pour la finale du Grand Prix (9-11 décembre à Osaka). Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont remporté samedi les Internationaux de France à Grenoble, se qualifiant par la même occasion pour la Finale du Grand Prix (9-11 décembre à Osaka). La victoire des quadruples champions du monde, très nettement en tête après la danse rythmique, ne faisait guère de doute. Malgré un léger accroc sur les twizzles de la part de Guillaume Cizeron, les Français ont approché leur meilleur score de la saison pour le libre (132,17 pts ici, 132,61 pts à Turin il y a deux semaines) et obtenu leur meilleur total de la saison (221,25 pts). Les vice-champions olympiques dominent très largement les médaillés de bronze mondiaux canadiens Piper Gilles-Paul Poirier (203,16 pts, également qualifiés pour la finale) et les Russes Alexandra Stepanova-Ivan Bukin (200,29 pts). « On s’est sentis très soutenus par le public. La performance était bonne, elle n’était pas parfaite, il nous reste des choses à travailler, a réagi Gabriella Papadakis. Ce n’était pas facile d’enchaîner deux Grand Prix en deux semaines et nous sommes satisfaits de ce que nous avons fait. » « Il y a de la place pour s’améliorer, ce n’était pas la meilleure performance, de ma part en tout cas et il nous reste deux semaines avant la finale », a ajouté Guillaume Cizeron.

https://twitter.com/francetvsport/status/1462087260598378496?ref_src=twsrc%5Etfw

À Osaka, les Français, en quête de l’or olympique à Pékin (4-20 février) devraient retrouver les champions du monde russes Victoria Sinitsina-Nikita Katsalapov, en lice la semaine prochaine à la Coupe de Russie. Le deuxième couple français, Evguenia Lopareva-Geoffrey Brissaud, a pris une très belle quatrième place avec 175,94 pts, son meilleur résultat en Grand Prix. « Un top 5, ça n’est pas rien pour nous », appréciait Geoffrey Brissaud. Un seul quota est attribué à la France pour les JO, mais le couple devrait être aux Championnats d’Europe de Tallinn (12-15 janvier). Loïcia Demougeot-Théo Le Mercier se classent 9es avec 156,61 pts. Lire aussi Les résultats des Internationaux de France

Source : L’Equipe, C.B