Hockey/Synerglace Ligue Magnus : Chamonix – Rouen le choc des extrêmes

11ème affiche de la saison diffusée sur Sport en France, la première de l’année 2022, Chamonix et Rouen s’affrontent ce vendredi 7 janvier à Richard Bozon à partir de 20h30. Une rencontre où les deux équipes auront chacune un objectif distinct.

https://twitter.com/LigueMagnus/status/1478682690891268098?ref_src=twsrc%5Etfw

A la quête d’une victoire en championnat depuis 11 matchs, les Pionniers doivent rapidement remonter la pente et empocher des points pour rattraper leur retard au classement. S’ils ne veulent pas enchaîner avec une 12ème défaite d’affilée cette saison, ils devront alors réaliser une grosse performances contre des Dragons de Rouen installés sur le podium à la troisième. Avec 16 points de retard sur Grenoble (1er) et sept sur Angers (2ème), mais avec quatre matchs en moins que leurs adversaires, les hommes de Fabrice Lhenry n’ont pas encore dit leur dernier mot dans le haut de tableau.

Face à l’actuel dernier de la Synerglace Ligue Magnus, les Normands restent sur quatre succès de rang avec 23 buts inscrits sur l’ensemble des matchs, tandis que les Chamoniards n’ont réussi à s’imposer qu’à deux reprises lors des six dernières saisons. Souvent buteurs contre la formation haut-savoyarde lors des matchs précédents, Joel Caron et Joris Bedin seront à surveiller en plus des deux meilleurs pointeurs rouennais Rolands Vigners (8 buts, 14 assists) et David Gilbert (14 buts, 6 assists). Côté Chamonix, Phil Marinaccio (11 buts, 10 assists), Samuel Salonen (8 buts, 12 assists) et Jarkko Harjula (6 buts, 14 assists), tenteront avec leurs partenaires d’inverser la tendance.

A noter que les deux formations n’ont pas trouvé leur force en évoluant en surnombre sur la glace cette saison. En power play, Rouen a trouvé le chemin des filets 14 fois en 84 supériorités numériques (16,67% d’efficacité), contre 13 buts sur 90 situations pour Chamonix (14,44%), soit les ratios les moins élevés du championnat devant Anglet. Toutefois, les Dragons sont plus en réussite en infériorité numérique, avec seulement 14 buts encaissés sur un total de 85 supériorités numériques adverses.

Programme Synerglace Ligue Magnus sur Sport en France

  • Chamonix – Rouen, le vendredi 7 janvier à 20h30
  • Amiens – Mulhouse, le vendredi 14 janvier à 20h30
  • Gap – Anglet, le vendredi 21 janvier à 20h30
  • Grenoble – Amiens, le vendredi 4 février à 20h30
  • Angers – Amiens, le vendredi 18 février à 20h30
  • Grenoble – Rouen, le vendredi 25 février à 20h30
  • Rouen – Angers, le vendredi 4 mars à 20h30