Hockey/Synerglace Ligue Magnus : Les filets ont tremblé !

Dans une soirée animée par un festival de buts au Coliseum, à Polesud, à Mériadeck et à l’Aren’Ice, les équipes du haut de tableau Grenoble, Rouen, Angers et Cergy-Pontoise ont validé leur victoire ce mardi 11 janvier (Crédit photo : Les Brûleurs de Loups de Grenoble).


Amiens 0-3 Angers

Vainqueurs dans la Somme sur la glace du Coliseum (3-0), les Ducs d’Angers enchaînent un septième succès d’affilée toutes compétitions confondues contre les Gothiques d’Amiens. Dès les premières secondes du match, Tommy Giroux sur une assistance de Philippe Halley trompe Henry Corentin Buysse pour lancer parfaitement les Angevins. L’attaquant canadien inscrit ensuite un doublé au début du deuxième acte pour faire le break. Le meilleur pointeur de l’effectif des Ducs, Philippe Halley, succèdera enfin à son compatriote pour réduire les espoirs de leur ancienne équipe. Le duo a encore frappé et permet à Angers d’aller chercher sa 19ème victoire de la saison.


Grenoble 5-2 Mulhouse

Les Brûleurs de Loups de Grenoble font leur entrée en matière dans l’année 2022 avec un succès contre les Scorpions de Mulhouse (5-2). Un soir où les joueurs français auront brillé, à savoir Damien Fleury et Dylan Fabre. Dans les dix premières minutes de la partie, le meilleur pointeur de la ligue marque à deux reprises avant de passer le relais à son partenaire de 21 ans. Le natif grenoblois creuse alors l’écart à 3-0 et s’illustrera de nouveau à deux reprises dans le deuxième tiers temps, malgré le doublé de Jonathan Lessard pour les Mulhousiens. Grâce à ses deux réalisations, Damien Fleury atteint la barre des 45 points cette saison (20 buts, 25 assists). Dylan Fabre, lui, en est à 24 points (16 buts, 8 assists).


Bordeaux 1-6 Rouen

Les Dragons de Rouen obtiennent leur revanche contre les Boxers de Bordeaux après leur élimination en quart de finale de la Coupe de France. Et de la plus belle des manières en inscrivant six buts à l’extérieur. Le meilleur pointeur rouennais, David Gilbert, se distingue après dix minutes de jeu pour débloquer le tableau d’affichage. En revenant des vestiaires, Joel Caron vient faire le break à Mériadeck, mais les Bordelais réagiront grâce à François Paquin. Un but qui ne fera pas douter Fabrice Lhenry et ses joueurs. Avant la demi-heure, David Gilbert répliquera pour les Dragons, suivis par Andrew Johnstone, Jordan Hervé et enfin Joris Bedin. Une soirée compliquée pour les Boxers qui subissent leur sixième revers de rang en championnat. Rouen, conforte sa place sur le podium.


Cergy-Pontoise 5-4 Anglet

Dans l’ultime rencontre, les Jokers de Cergy-Pontoise gagne contre l’Hormadi Anglet, mais se se sont faits peur en fin de match. Tuuka Rajamaki ouvre malgré tout le score après seulement 24 secondes de jeu, relayé par un but de Louis Petit en power play. L’Américain Dennis Kearney sera ensuite l’auteur du troisième but des Cergy-Pontains, mais les Basques se montreront déterminés à revenir au score. Avant le doublé de Dennis Kearney à la fin du second tiers, Elias Karvonen ouvrira le compteur pour l’Hormadi. Si les hommes de David Dostal feront douter les Franciliens par l’intermédiaire Peter Hrehorcak, Anton Vasilev et une nouvelle réalisation d’Elias Karvonen, ils ne réussiront pas à faire tomber les Jokers qui s’appuieront sur Ryan Tait dans le dernier tiers temps. Dans la douleur, Cergy-Pontoise prend donc les trois points au bout du suspense et reprend la quatrième place.

Les résultats du mardi 11 janvier

  • Amiens 0-3 Angers (0-1 ; 0-2 ; 0-0)
  • Grenoble 5-2 Mulhouse (3-0 ; 2-1 ; 0-1)
  • Bordeaux 1-6 Rouen (0-1 ; 1-4 ; 0-1)
  • Cergy-Pontoise 5-4 Anglet (2-0 ; 2-1 ; 1-3)
  • Nice – Chamonix (reporté)*
  • Gap – Briançon (reporté)*

*Suite à des cas de Covid-19 dans les effectifs de Nice et de Briançon, les rencontres Nice – Chamonix et Gap – Briançon sont reportées à des dates ultérieures.